SUPER ROBOT TAISEN R

Gameboy Advance - 2002

Super Robot Taisen R est la seconde version de la série de Banpresto à sortir sur la portable de Nintendo. Elle succède à la précédente version de la Gameboy Advance, SRT A, et à la toute première de la PlayStation 2, SRT Impact.

***NB : cette page a été écrite longtemps avant celles des autres jeux de la série, elle diffère donc de leur "style éditorial".***

Il y a pas mal de nouveauté, mais au premier abord, tout semble bien similaire au précédent épisode sur la même console, ça parlote pas mal au début, et l'habillage est identique (mêmes cartes de fond, mêmes vignettes pour les personnages), bien qu'il soit à présent possible de sauvegarder durant les dialogues. Puis il y a une démonstration des robots originaux du jeu, car, nouveauté, on ne choisit pas un robot au départ en faisant une croix sur ses copains, mais on peut le transformer à chaque inter-mission. Il y a une version aquatique, aérienne, terrestre, avec des canons, ce qui permet de ne pas hésiter pendant des heures lors du choix du robot au début, et d'adapter la machine au milieu de la partie. Point positif aussi, les « boostages » de caractéristiques sur une version du robot se répercute sur les autres : pas de favoritisme à faire, ni d'argent dépensé bêtement.

Pendant la démonstration du début (les attaques principales de chaque versions du robot), on remarque un effet fort bienvenu : le fondu enchaîné. Ces effets interviennent généralement dans les animations d'attaques, pour afficher le visage du pilote. Certains visages ont été refaits, et ils sont plus nombreux que dans le précédent épisode. Les robots déjà présents dans le A ont subi un lifting, les dessins sont plus nombreux et les attaques spéciales sont parfois très surprenantes. Les explosions ont été elles aussi affinées, les coups de laser sont plus gros, variés, moins uniformes, inspirés du design de l'Impact sur PS2. Les fonds sont eux aussi bien plus colorés, avec des nuances mieux choisies, et des effets de déformations du sol et beaucoup de plans qui rendent une bonne perspective. Ces décors sont en fait les meilleurs jamais faits pour un srt, ceux de la PS2 étant relativement laids et surtout indignes d'une console de cette puissance.

La prise en main est classique, mais pas mal de modifications dans les détails rendent le jeu très différent, en fait. Les demos des combats sont maintenant facultatives, les maps prennent moins de temps, et sont aussi moins ennuyeuses (au bout du 28ème rocket punch, ça devient lassant), surtout que les animations sur la map sont beaucoup plus rapides et sympas que sur PS2 (la honte, quand même). On peut choisir qui des robots alentours va utiliser une support attack, et on peut choisir l'attaque. Le support guard est également laissé au choix.

Lors des attaques combinées (genre le double rocket punch de Mazinger Z et Great Mazinger), un autre robot peut attaquer en support attack, ce qui augmente considérablement la puissance d'une seule attaque, sans compter que les attaque combinées sont très nombreuses. Contrairement à l'Impact, le rapprochement des robots de series différentes est très important, voici quelques exemples :

Daitarn 3 + Zambot

Conbattler V + Voltes V

Les G Gundam (5 maximum)

et il y a aussi Mazinger Z + Great Mazinger + Shin Getter Robot !!!

Au final, les bosses sont moins laborieux et ne s'enfuient presque jamais.

Des changements aussi dans la gestion des seishin points, le nekketsu n'augmente plus la puissance de l'attaque de 50% mais de 100%, le gekirei n'augmente plus 10 le kiryoku d'un seul personnage mais celui des 4 qui l'entourent, le ai ne redonne plus de la vie à tous les personnage, mais donne toutes les capacités possibles comme le hichu (réussite à 100%) ou hirameki (esquive à 100%). Le jeu devient moins casse-tête et plus intuitif.

Les robots, à présent :

Zambot

il a été amélioré par rapport au A, où il ne faisait pas le poids. Il possède 2 attaque combinées avec le Daitan 3.

Daitan 3

toujours fort, Banjo est plus habile et possède plus de Seishin points.

Conbattler V

il est plus endurant, avec des attaques plus fortes et surtout une arrivée moins tardive dans le scénario. Son attaque à distance (yoyo + goma) avec Voltes V est très utile.

Voltes V

Très polyvalent, le Voltes V est un robot incisif dans les lignes ennemies, aidé des nombreux points de seishin de ses 5 pilotes, comme le Conbattler V, d'ailleurs.

Mazinger Z

plus puissant, il a acquis un rocket punch plus gros, utilisable une fois et de très loin, comme le Great Booster de Great Mazinger.

Great Mazinger

Similaire au Mazinger Z, analogue à la version A.

Getter Robot

(Neo puis Shin)

le Neo manque d'attaques décisives, mais le Shin est très puissant, d'autant plus qu'il peut faire la F Dynamic Special, l'attaque qui combine le Breast Fire, le Breast Burn et le Getter Beam !!

Gear Senshi

c'est le petit nouveau, ses attaques sont très belles, et il peut se transformer de plusieurs manières pour frapper de loin ou plus au corps-à-corps.

G Gundam

Ils sont très présents, dès le début du jeu. Tous peuvent voler, et le Rose, Dragon, Bolt et Maxster Gundams sont infiniment plus efficaces que dans le A. Alenbi et son Novel Gundam sont jouables aussi, ainsi que Rain qui nous épargne le Rising Gundam en prenant le Shining Gundam dès que Domon prend le God Gundam (le cheval est en option !). Enormément d'attaques combinées entre Domon est tous les autres.

Gundam X et XX

excellent canonier, son attaque "ultime" est impressionante !!! Mais son kiryoku est très long à augmenter, et il doit rester en arrière une bonne partie du début de la map.

Gundam W

quasi identiques à ce qu'ils étaient dans le A, il faut songer à leur monter les caractéristiques pour qu'ils survivent.

Gundam...

comme d'habitude, il y a des tas de gundam (Z Gundam, ZZ Gundam, Gundam mk-2, Re-GZ, uGundam) avec leurs pilotes respectifs. Dans l'ensemble, ils esquivent bien, mais résistent très mal aux attaques, si bien que les Super Robots deviennent rapidement nécessaires pour assurer la victoire. De bons compléments cependant.

Nadesico et Estevalis

comme à leur habitude, ils sont globalement faibles et peu résistants, quoique les Gravity Blast du Nadesico frappent loin... il est imperatif de monter leur niveau d'expérience pour en faire des combattants valables, mais reste le problèmes de les garder près du vaisseau-mère.