LA DEFENSE - LE REBOND


L’idéal dans l’absolu est de se placer, et de bien bloquer sa position, à l’opposé du tireur, symétriquement par rapport à l’axe des paniers. Bon, essayer de lire quelle sera la direction du rebond est assez hasardeux, et plus qu’une lecture de trajectoire, vu la rapidité de l’action, le réflexe acquis après un entraînement sérieux est beaucoup plus efficace.

Le dieu incontesté du rebond est Dennis Rodman. Ce joueur de Detroit, San Antonio puis enfin Chicago, malgré une taille modeste (2,03m) pour son poste d’ailier fort est l’auteur de tous les meilleurs scores dans cet exercice. Je l’ai observé sur de nombreux matches, et je n’ai jamais réussi à cerner le détail exact qui fait de lui cette terreur des raquettes. Je me suis alors dit qu’il avait un réflexe de lecture très travaillé, associé à un physique et un mental de casse-cou.

Mon entraînement préféré pour le rebond est de faire shooter quelqu’un de suffisamment bon au tir pour qu’il atteigne le panier à chaque fois, mais sans pour autant rentrer tous ses paniers. Les rebonds seront équilibrés et variés, et l’entraînement sera efficace. Bien bloquer la raquette s’apprend en équipe. Il faut essayer de prendre le ballon à deux mains autant que possible, et garder le ballon haut pour ne pas se le faire voler dès que l’on retombe sur le sol, ou le protéger sous les bras. Dès la réception, il faut se retourner pour lancer une contre-attaque, dans le cas où la défense met du temps à se replacer.