L'ATTAQUE - L'ECRAN


A mon grand regret, je n’ai jamais été très bon pour faire des écrans. J’ai du mal à savoir où me positionner exactement, et les écrans de démarquage sont peut-être mon maximum. Vu que mon physique léger ne me permet pas de résister sans dégât aux gros intérieurs d’en face, et que je n’ai jamais fait qu’un an de club et un peu d’UNSS, je n’ai jamais trop insisté pour maîtriser ce fondamental pourtant très important. Voilà donc un geste à travailler en équipe, et qui ne peut pas vraiment se considérer comme acquis sans entraînement.